L'éducation et la formation

Les stagiaires

Dans une volonté de collaboration affirmée, PRO s’est adressée à La Fondation IPT afin d’engager 5 jeunes issus du programme jeunes@work pour des stages rémunérés de longue durée. Ce programme a pour but de prévenir le chômage des jeunes diplômés et de leur faciliter l’accès à un premier emploi. La Fondation IPT a sélectionné rigoureusement pour PRO des jeunes diplômés motivés, prêts à démontrer leurs compétences. Ces stagiaires passent une année chez PRO pour améliorer leur employabilité et leur intégration dans le milieu professionnel avec un objectif clair d’obtention d’un emploi sur le premier marché en fin de stage. Grâce à cette nouvelle collaboration PRO-IPT-Stagiaires « gagnant-gagnant », PRO est en mesure de mener une politique proactive de formation en bénéficiant d’une vision novatrice et dynamisante liée à la jeunesse.

Les migrants

Dans un but d’intégration et d’éducation, PRO a développé une collaboration avec le DIP dans le cadre du programme ACCESS II pour l’accueil et le suivi de 10 jeunes migrants durant une année. Les stages ont pour but de permettre l’insertion des élèves migrants en dual dans une structure scolaire et au sein de PRO. Ces stages préparent l’élève à intégrer ultérieurement soit une formation professionnelle, soit une filière scolaire. Ils aident l’élève à se structurer à travers l’appropriation de connaissances et le développement de compétences. Ainsi, les stagiaires peuvent développer leur autonomie, leur raisonnement, leur imagination et leur créativité. Le déroulement de cette première expérience a permis aux stagiaires de s’intégrer parfaitement dans les ateliers et de progresser notablement en français. Ils ont su cohabiter avec leurs référents dans les ateliers, avec les employés valides et surtout avec les employés en réinsertion. Leur comportement, leurs interactions avec des personnes en situation de handicap, de fragilité ou d’évaluation, sont très encourageants pour la suite de leur intégration dans notre société. Grâce à ces stages, les jeunes migrants ont pu prouver qu’ils sont pleinement capables de collaborer professionnellement avec des personnes de tous âges, de toutes cultures, de toutes formations, et dans diverses situations. PRO s’enrichit ainsi dans sa diversité et se prépare à accueillir 15 nouveaux stagiaires migrants pour la période scolaire 2020-2021.

L’Atelier PROFIL

C’est en 1999, et à l’initiative d’un groupe de collaborateurs, que PRO a créé l’Atelier PROFIL afin de répondre aux difficultés en français de certains employés. Rapidement, sa palette d’activités s’est élargie en mettant l’éducation au centre de ses priorités. Les principaux objectifs de ses participants sont d’améliorer leurs connaissances en français et en mathématiques, d’apprendre à rédiger une lettre, d’écrire un récit de vie, d’oser utiliser un ordinateur, de se perfectionner dans l’utilisation des logiciels d’usage courant ou de rechercher de l’information sur Internet.
Tout en respectant les capacités et les talents individuels, l’Atelier PROFIL offre aussi la possibilité aux employés de l’entreprise de contribuer ponctuellement ou régulièrement à la rédaction du journal PROFIL.

Les apprentis

Depuis plus de 10 ans, PRO accompagne des jeunes en difficulté dans des formations certifiantes (AFP ou CFC) et dans des formations pratiques au sein de ses ateliers. Dès l’obtention de leur diplôme, PRO aide ces jeunes dans la recherche d’un emploi sur le premier marché du travail grâce à des mesures de jobcoaching. Pour l’année scolaire 2019-2020, PRO a ouvert 13 places d’apprentissage dans 6 métiers différents (logisticien, aide de cuisine, employé de restauration, aide menuisier, assistant de bureau et employé de commerce) et 5 places de formation pratique dans diverses activités (nettoyage industriel, conditionnement, assemblage électrique et mécanique, gravure et blanchisserie). Le soutien scolaire de ces jeunes est assuré par l’unité pédagogique de PRO composée de 3 personnes.